Le scandale Cambridge Analytica : comment protéger vos données Facebook ?

Protection des données

Suite au scandale Cambridge Analytica et à l’incapacité de Facebook à protéger les données personnelles de ses utilisateurs, il est de plus en plus question des implications d’une suppression permanente des données Facebook que le réseau social détient sur nous.

donnees facebook

Est-il temps de mettre un terme à votre vie sur Facebook ?

Il n’est plus question de désactivation ici, mais bien d’en finir une bonne fois pour toutes.

Suite à l’échec de Facebook pour protéger les données personnelles des utilisateurs vis à vis de Cambridge Analytica, il est question à l’heure actuelle des implications d’une suppression permanente des données Facebook que le réseau social détient sur nous.

Cette démarche est peut-être trop extrême pour beaucoup d’entre nous. Néanmoins, il est certainement temps de vérifier les paramètres de confidentialité de Facebook, les applications Facebook et d’envisager la désactivation du partage des API.

Mais tout d’abord, un bref récapitulatif : au cours du week-end, les dernières nouvelles ont fait état de la perte de contrôle, par Facebook, des données de 50 millions d’utilisateurs.

Facebook, après une semaine d’interrogation de la part de journalistes d’investigation du New York Times et de l’Observer, a suspendu ses activités avec la société d’analyse de données Cambridge Analytica et sa société mère Strategic Communication Laboratories (SCL), ainsi qu’avec Christopher Wylie, spécialiste de l’analyse de données et fondateur de Cambridge Analytica.

Comment s’en sortir ?

Si vous n’êtes pas prêt à quitter Facebook définitivement, vous devriez au moins vérifier quelles sont les données Facebook que vous partagez sur le réseau social, et avec qui. Cette initiative impliquera de manière évidente :

La vérification de vos paramètres de confidentialité

Nous avons beaucoup écrit à ce sujet. Voici un guide très utile sur la façon de vérifier vos paramètres Facebook, afin de vous assurer, pour commencer, que vos publications ne sont pas consultables.

Cet article présente également, la marche à suivre pour vous permettre de vérifier comment les autres utilisateurs vous voient sur Facebook, comment limiter l’audience vis à vis des publications Facebook précédentes, et enfin la manière de verrouiller la confidentialité des publications à venir.

Ces mesures font en réalité partie de nos 3 recommandations pour mieux sécuriser votre compte Facebook, il est donc utile de parcourir aussi cet article pour vous assurer que vous n’oublieriez rien.

Ensuite, il est temps de …

Contrôler vos applications

Vous devez toujours faire attention aux applications Facebook que vous autorisez à se connecter à votre compte, car elles peuvent collecter des données Facebook vous concernant, et ce à différents niveaux.

Exemple: les révélations récentes faites sur Cambridge Analytica se sont focalisées sur une application en particulier, thisisyourdigitallife, qui non seulement collectait les données Facebook des 270 000 utilisateurs qui s’étaient volontairement inscrits à ce test de personnalité, mais s’emparait aussi des profils des amis des utilisateurs, expliquant ainsi le nombre astronomique de 50 millions d’utilisateurs ayant vu leurs données personnelles récupérées sans autorisation.

À moins d’avoir correctement verrouillé vos paramètres de confidentialité (voir ci-dessus) les applications, jeux et sites web que vos amis utilisent, peuvent également avoir accès à vos données Facebook personnelles, photos et mises à jour.

Si vous avez personnellement utilisé Facebook pour vous connecter à des services tiers tels qu’un site web, un jeu ou une application, alors ces derniers peuvent toujours avoir à vos données personnelles.

Pour vérifier ce que font réellement les applications :

  1. Sur Facebook dans votre navigateur, cliquez sur la flèche en haut à droite de votre écran, faites dérouler le menu et cliquez sur Paramètres. Cliquez ensuite sur l’onglet Applications pour obtenir la liste des applications connectées à votre compte. Vous arrivez alors sur la page Paramètres des applications.
  2. Vérifiez les autorisations que vous avez accordées à chaque application, pour voir les informations que vous partagez, et supprimez celles que vous n’utilisez plus, ou bien celles dont vous ignorez l’utilité.
  3. En dessous de la rubrique regroupant les applications qui se servent allègrement dans vos données Facebook personnelles, se trouve est un cube gris inoffensif appelé “Applications que d’autres utilisent”, avec cette brève description : “Vos amis ont accès à vos informations et peuvent les utiliser lorsqu’ils utilisent des applications. Utilisez ce paramètre pour contrôler quelles catégories vos amis peuvent utiliser“.

donnees facebook

Cliquez sur Modifier et là vous trouverez une liste que nous appelons “Quoi !?!? les gens peuvent vraiment obtenir toutes ces informations ?!“.

donnees facebook

 

Apportez les modifications nécessaires et cliquez sur Enregistrer pour verrouiller votre intimité.

Si vous utilisez l’application Facebook, vous pouvez accéder aux mêmes informations en appuyant sur le menu, symbolisé par 3 traits horizontaux superposés, en bas à droite de votre application, puis en sélectionnant Paramètres et enfin paramètres du compte. Vous trouverez ensuite une option dans le menu pour les applications à partir de laquelle vous pourrez supprimer ou limiter les applications.

Désactiver le partage des API

L’Electronic Frontier Foundation (EFF) a publié ce guide pour quitter la plateforme de partage des API.

L’EFF le fait néanmoins en s’excusant : nous ne devrions pas avoir à “parcourir des paramètres de confidentialité compliqués afin de nous assurer que les entreprises à qui vous avez confié vos données personnelles font tous les efforts nécessaires en accord avec la loi pour les protéger”, mais bon, les événements récents montrent clairement que nous ne pouvons pas laisser Facebook s’occuper de la protection de notre vie privée à notre place !

  1. Comme ci-dessus, rendez-vous sur la page Paramètres des applications.
  2. Cliquez sur le bouton Modifier sous Applications, sites web et modules. Cliquez sur Désactiver la plateforme.

donnees facebook

 

3. Si vous n’êtes pas encore prêt à aller aussi loin, vous pouvez, encore une fois, limiter les informations accessibles par des applications que d’autres utilisent. Voir au-dessus !

Et enfin, si vous êtes prêt à vous désengager complètement, il existe l’option du divorce définitif :

Supprimer votre profil

Il existe une option bien plus radicale que celle qui consiste simplement à désactiver votre profil. Lorsque vous optez pour la désactivation, le réseau social détient toujours toutes vos données Facebook. Pour vraiment retirer vos données des mains de Facebook, la suppression est la voie à suivre !

Mais attention : ne le faites pas tant que vous n’avez pas téléchargé vos données en premier ! Voici comment procéder :

  1. Sur Facebook dans votre navigateur, cliquez sur la flèche en haut à droite de votre écran, faites dérouler le menu et cliquez sur Paramètres.
  2. Au bas des Paramètres généraux du compte, cliquez sur Télécharger une copie de vos données Facebook.
  3. Cliquez sur Créer mon archive.

Faites attention à l’endroit et la manière avec laquelle vous conservez ce fichier. Après tout, il contient toutes vos données Facebook personnelles que vous essayez justement de de sécuriser !

Vous êtes prêt ?

Avez-vous téléchargé vos données ? Vous les avez chiffrées ou stockées dans un endroit sûr ? OK, respirez bien profondément. Voici le bouton apocalyptique.

 

donnees facebook

Rendez-vous sur Supprimer mon compte.

Voilà ! C’est fait. Maintenant, vous n’avez plus qu’à écouter vos amis et vos proches déplorer votre mort sociale sur Facebook. Peut-être que votre geste suscitera des questions sur la raison pour laquelle la suppression de votre profil a été nécessaire !

Si vous voulez partager vos histoires de votre exode de Facebook avec nous dans la section des commentaires ci-dessous, faites s’il vous plaît: nous sommes tout ouïe !


Billet inspiré de Facebook fallout: How to protect your data, sur Sophos nakedsecurity.

Leave a Reply

Your email address will not be published.