arnaques aux sentiments
Produits et Services PRODUITS & SERVICES

Les arnaques aux sentiments ont atteint un niveau record : comment s’en protéger ?

Aux États-Unis, les victimes de ce type d’arnaque ont perdu plus de 300 millions de dollars (environ 246 millions d’euros) en 2020, contre 200 millions de dollars (à peu près 164 millions d’euros) en 2019.

La FTC déclare que la perte financière moyenne médiane générée par une arnaque aux sentiments est de 2500$ (soir environ 2050€), à savoir plus de dix fois la moyenne des pertes occasionnées par les autres escroqueries en ligne.

Nous allons donc vous présenter ci-dessous tout ce que vous devez savoir, soit pour vous protéger, soit pour informer vos amis et vos proches si vous pensez qu’ils ont été victimes de ce type d’arnaque :

Arnaques aux sentiments : définition

Les arnaques aux sentiments, si vous n’en avez jamais entendu parler auparavant, sont en réalité ce que leur nom désigne, à savoir une fausse histoire d’amour en ligne qui se déroule comme décrit ci-dessous :

  • Un gang de cybercriminels vous trouve en ligne, généralement via un site de rencontre ou les réseaux sociaux.
  • Ce gang recherche ensuite vos centres d’intérêt à l’aide de sources publiques telles que le site de rencontre lui-même, vos comptes sur les réseaux sociaux et les informations publiées par vos véritables amis.
  • L’un des membres du gang crée alors un faux profil en ligne qui correspond vraiment bien au vôtre et établit le contact grâce à un soi-disant profil de personnalité, élaboré en réalité pour vous séduire, et en utilisant généralement le nom et la photo d’une autre personne.
  • Ensuite, si vous manifestez de l’intérêt, le cybercriminel entretiendra, de manière attentionnée, une “amitié” en prétendant être exactement le genre de personne que vous recherchez, généralement sur une période de plusieurs semaines ou mois.
  • Vous pensez alors avoir initié une relation amoureuse en ligne avec l’escroc en question, qui prétend, lui aussi, être tombé amoureux de vous. Le cybercriminel fera généralement beaucoup d’efforts pour vous donner l’impression d’être honnête et fiable, vous incitant ainsi à échanger des centaines de messages et d’appels vocaux avec lui. Il répondra en général très rapidement et avec beaucoup d’attention à tous les messages que vous lui enverrez et il ne manquera aucun des “rendez-vous” en ligne auxquels il aura promis d’être présent.
  • L’escroc vous demande alors de lui remettre de l’argent. En règle générale, ce dernier prétendra vivre loin et vous dira qu’il ne peut pas vous rencontrer facilement, même si aucun de vous n’est tenu de respecter un quelconque confinement lié au coronavirus. Il vous demande ensuite de lui remettre de l’argent, généralement une petite somme pour commencer, souvent suivie par des montants de plus en plus importants.

Avant la pandémie de coronavirus, les excuses données justifiant le besoin d’argent pour se rencontrer impliquaient souvent des visas et des billets d’avion, éventuellement des frais juridiques ou d’intermédiaires pour le traitement des visas.

Mais en général, votre “bien aimé(e)” ne se présentera pas à l’aéroport local comme prévu et trouvera des excuses pour expliquer son absence : une arrestation, un grave accident dans le taxi le conduisant à l’aéroport, avec son cortège de raisons plausibles, basées sur l’émotionnel, mais toujours profondément malhonnêtes, pour vous inciter à lui donner encore plus d’argent.

Comme le souligne la FTC, la pandémie de coronavirus a créé de toutes nouvelles excuses que les escrocs peuvent utiliser dans les arnaques aux sentiments. Ces excuses leur permettre d’expliquer pourquoi ils ont besoin que vous leur remettiez encore plus d’argent, et ce même après avoir déjà payé leur voyage et n’avoir vu personne se présenter lors du premier rendez-vous :

Les cybercriminels créent des profils en ligne attrayants pour attirer des gens, souvent en récupérant des images sur le Web et en inventant purement et simplement des noms. Certains vont encore plus loin et utilisent l’identité de vraies personnes. Après avoir établi le contact en ligne, ils trouvent des raisons de ne pas vous rencontrer en personne. La pandémie a, à la fois, facilité cette tendance et permis d’imaginer de nouveaux rebondissements dans leurs histoires. En effet, de nombreuses personnes ont précisé que leur “bien aimé(e)” avait déclaré ne pas pouvoir voyager en raison de la pandémie. Certains fraudeurs auraient même annulé leurs projets de premier rendez-vous en raison d’un test COVID-19 supposé positif.

Votre argent disparu définitivement ?

Ces escrocs vous demandent généralement de payer par virement électronique, prétextant souvent que les établissements bancaires du pays où ils résident actuellement sont corrompus et peu fiables.

Une autre méthode qu’ils utilisent couramment pour récupérer votre argent est de vous inciter à acheter des cartes-cadeaux en ligne qu’ils prétendent pouvoir utiliser de leur côté : tout ce que vous avez à faire, selon eux, c’est de gratter la carte pour obtenir le code PIN, puis d’envoyer le code PIN et le numéro de la carte.

Malheureusement, les virements électroniques et les cartes-cadeaux “dépensées” sont équivalents à de l’argent liquide, il n’y aura donc aucun moyen de récupérer votre argent par la suite lorsque vous réaliserez que vous avez été victime d’une arnaque.

Une autre astuce courante utilisée par les escrocs aux sentiments, surtout s’ils sentent que vous ne serez pas dupe longtemps s’ils insistent pour que vous leur envoyiez de l’argent, est de prouver la sincérité de leur “engagement” en vous envoyant de l’argent ou bien un “cadeau romantique” comme des bijoux.

Ainsi, vous recevrez rapidement une notification de suivi d’une entreprise de transport pour le cadeau spécifié, avec le faux nom de votre “bien aimé(e)” comme expéditeur.

Mais la société de transport et le faux site Web que vous êtes invité à utiliser pour accepter le “cadeau” font également partie de l’arnaque.

Les “frais de livraison” qu’il vous sera désormais demandé de payer pour recevoir votre “cadeau” iront directement dans la poche de l’escroc, et l’article ne sera jamais livré.

Quoi faire ?

  • Ne vous en voulez pas si vous vous laissez entraîner dans ce type d’arnaque. Ces cybercriminels sont des escrocs professionnels de l’abus de confiance, ils ont donc beaucoup de pratique. Contrairement à de nombreux escrocs en ligne, ils sont prêts à s’engager dans la durée, en investissant des semaines, des mois, voire même des années dans la construction de fausses amitiés.
  • Pensez à signaler l’arnaque à la police. Vous ne récupérerez certainement jamais votre argent, mais avec vos preuves et celles des autres victimes, il y a au moins une possibilité d’identifier et d’arrêter les cybercriminels impliqués, et d’alerter les futures victimes potentielles de ce type d’escroc.
  • Recherchez un groupe de soutien si vous vous sentez déprimé après avoir été victime d’une telle arnaque. Cependant, méfiez-vous des gens qui vous “tendent la main” pour vous aider en ligne après avoir été victime d’une arnaque. En effet, il se peut que vous ne soyez à nouveau entraîné dans un nouveau piège. Ne répondez donc à aucune offre d’aide pour “récupérer votre argent” après une arnaque : il s’agira très probablement des mêmes fraudeurs qui essaient à nouveau de vous piéger. Demandez plutôt conseil à la police locale ou bien sollicitez l’aide de professionnels de santé près de chez vous.
  • Écoutez attentivement vos amis et votre famille s’ils essaient de vous avertir. Ces cybercriminels souhaitent délibérément vous couper de votre famille dans le cadre de leur escroquerie, en utilisant des excuses romantiques telles que “l’amour emporte tout”. Ne laissez pas ces escrocs vous éloigner de vos proches et de votre argent.
  • Stoppez tout dès que vous vous rendez compte qu’il s’agit d’une arnaque. N’avertissez pas les escrocs que vous les avez démasqués et ne leur demandez pas s’ils vous aiment vraiment malgré tout, car ils ne vous diront que ce que vous voulez entendre. Coupez le contact unilatéralement, brusquement et définitivement et contactez un véritable groupe de soutien si vous avez besoin d’aide.

Soit dit en passant, vous pouvez démasquer certains de ces escrocs dès le début en suivant les conseils de la FTC, à savoir en faisant une recherche d’image inversée de la personne qu’ils prétendent être.

Parfois, la recherche d’image inversée vous mènera au profil de quelqu’un d’autre, et il sera assez évident que l’escroc en question aura simplement utilisé l’identité de cette personne pour créer son faux profil.

Billet inspiré de Romance scams at all-time high: here’s what you need to know, sur Sophos nakedsecurity.

Qu’en pensez-vous ? Laissez un commentaire.

Your email address will not be published.