Activity Stream de FireFox : il ne s’agit pas de publicités, mais de « contenu sponsorisé » !

Protection de la vie privée

Nous allons voir apparaître des liens sponsorisés dans le navigateur Firefox open-source, mais nous n’aurons pas besoin de sacrifier nos données personnelles ou notre vie privée.

activity stream

Vous savez bien que « rien est gratuit » en matière de contenu sur internet. Vous savez aussi que les grandes entreprises du secteur technologique donnent l’impression de donner accès à du contenu, tout en utilisant beaucoup de publicités et en vendant nos données (car après tout à aucun moment nous ne payons Google ou Facebook). Au final, nous sommes, comme on le dit souvent, le produit.

Mozilla refuse cette manière de faire. Nous allons voir apparaître des liens sponsorisés dans le navigateur Firefox open-source dès la semaine prochaine, mais nous n’aurons pas besoin de vendre nos âmes pour fournir à Mozilla les revenus supplémentaires dont il a besoin pour survivre. Mozilla dit que toutes les analyses auront lieu du côté client, gardant les données des utilisateurs privées.

Ces informations proviennent d’un post écrit par Nate Weiner, fondateur et CEO de Pocket. Mozilla a acquis cette entreprise, qui a développé la technologie nécessaire, au début de l’année dernière.

Weiner a déclaré que nous avions besoin d’un contenu de haute qualité. Au mieux, Internet nous fait rire, réfléchir, nous enseigne et nous offre de nouvelles perspectives. Les éditeurs de contenu, pour le meilleur ou pour le pire, dépendent de la publicité pour nous atteindre. Mais le modèle ne fonctionne tout simplement plus, a-t-il déclaré, avec la protection de la vie privée de l’utilisateur qui s’effrite et la folie des clickbaits qui diluent l’accès au bon contenu :

Malheureusement, aujourd’hui, ce modèle publicitaire est cassé. Il ne respecte pas la vie privée des utilisateurs, il n’est pas transparent, il manque de contrôle, et nous redirige inexorablement vers un contenu de type clickbait de qualité médiocre.  

Bien sûr, tous ceux qui ont suivi cette guéguerre interminable entre les éditeurs de contenu, les adblockers, les bloqueurs d’adblockers et les bloqueurs de bloqueurs d’adblockers savent que ce n’est pas aussi simple.

Nous avons vu des approches intéressantes pour essayer d’apporter une solution à ce chaos. Le navigateur Brave en est une. Lancé en 2016, l’idée est de payer les utilisateurs en Bitcoin, s’ils acceptent de voir des publicités « propres » ou de payer des sites en cas de blocage de leurs publicités.

Une autre approche est le filtre publicitaire de Google Chrome qui vise à éradiquer les pires contrevenants, vous laissant avec juste des annonces qui ne vous incitent pas à jeter votre ordinateur portable par la fenêtre.

À l’aide de Pocket, Mozilla a décidé il y a quelques mois de voir s’il pouvait obtenir des expériences personnalisées et qualitatives pour les utilisateurs, sans que ceux-ci aient à partager leurs données et leur vie privée. Weiner a déclaré que l’expérience a été un succès :

Nous avons maintenant accepté le postulat concernant la publicité selon lequel les utilisateurs doivent renoncer à la protection de leur vie privée et de leurs données personnelles en échange d’expériences personnalisées et qualitatives. Nos expériences menées au cours des derniers mois ont prouvé que ce n’est pas vrai.  

Depuis le début de l’année, Mozilla a montré à certains utilisateurs de Firefox des liens vers des contenus recommandés sur sa page Nouvel onglet. Certaines recommandations sont sponsorisées, les éditeurs de contenu payant pour être inclus dans la liste des recommandations. Les liens ont été mis à disposition dans les versions Nightly et Beta à partir de lundi. Dans Firefox 60, qui sera disponible le 9 mai, la fonctionnalité sera disponible pour tous les utilisateurs de Firefox aux États-Unis.

Vous pouvez consulter l’activity stream de Mozilla sur GitHub pour plus de détails sur la façon dont l’entreprise protège la vie privée tout en fournissant du contenu personnalisé.

Mozilla jure qu’il ne partage pas le comportement de navigation spécifique des utilisateurs, ou les sites visités, avec n’importe quel serveur Mozilla. Au contraire, les données sont envoyées à ses serveurs sous la forme de pings HTTPS discrets ou de messages lorsque les utilisateurs agissent sur Activity Stream au niveau des pages about:home ou about:newtab.

Nous essayons de minimiser la quantité et la fréquence des pings en les groupant. Les pings sont envoyés au format sérialisé JSON.  

Chez Mozilla, nous prenons la protection de votre vie privée très au sérieux. La page Activity Stream n’enverra jamais de données qui pourraient vous identifier personnellement. Nous ne transmettons pas les sites visités, les recherches effectuées ou les paramètres privés. Activity Stream ne définit pas et ni n’envoie pas de cookies, et utilise la Transport Layer Security pour transmettre de manière sécurisée les données aux serveurs Mozilla.  

Mozilla indique que les données collectées dans Activity Stream sont conservées sur les serveurs sécurisés de Mozilla pendant 30 jours avant d’être regroupées dans un format agrégé anonyme. Après cela, les données brutes seront définitivement supprimées. Mozilla déclare qu’il ne partage aucune donnée avec des tiers. Si c’est encore trop pour certains utilisateurs, il est possible de désactiver définitivement la collecte de données par Firefox.


Billet inspiré de Firefox isn’t adding ads, it’s ‘sponsored content’, sur Sophos nakedsecurity.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s