Commentaires sur Instagram : de nouveaux outils de blocage et filtrage

Réseaux sociaux

Avec un nombre d’utilisateurs croissant, Instagram doit rester un réseau social sécurisé et agréable à utiliser. Il a donc mis en place la possibilité de bloquer des personnes, ou des groupes de personnes, qui peuvent commenter vos photos et vos vidéos.

commentaires sur instagram

Selon une déclaration d’Instagram datant de fin septembre, son nombre d’utilisateurs est passé à 800 millions, dont 500 millions l’utilisent tous les jours !

Avec une telle augmentation du nombre de ses utilisateurs, il est important de garder ce réseau social aussi sécurisé et agréable à utiliser que possible, déclare l’entreprise. C’est pourquoi Instagram a mis en place la possibilité de bloquer des personnes, ou des groupes de personnes, qui peuvent commenter vos photos et vos vidéos.

Une année en arrière, le réseau social donnait aux utilisateurs la possibilité de filtrer les commentaires sur Intagram visant leurs publications.

Cette décision avait du sens : en effet, d’autres applications de réseaux sociaux tels que Twitter, Instagram a voulu comprendre comment continuer de servir des utilisateurs toujours plus nombreux, très diversifiés, parfois turbulents, souvent responsables de cyberharcèlement, et ce sans trop de restrictions, tout en maintenant un environnement aussi agréable que possible (sans décourager les internautes d’utiliser le service ou de s’inscrire).

Fin septembre, le réseau social a davantage renforcé le filtrage des commentaires sur Instagram, en donnant aux utilisateurs la possibilité de bloquer les personnes autorisées à commenter leurs publications.

Il s’agit de bienveillance, a déclaré sur le blog de l’entreprise le cofondateur et CEO d’Instagram, Kevin Systrom :

Aujourd’hui, nous annonçons de nouveaux outils et programmes pour faire d’Instagram un endroit sécurisé, positif, et favorisant l’expression personnelle. Depuis le début, nous avons essayé de faire d’Instagram un lieu accueillant pour tous. 

Les propriétaires de comptes publics ont à leur disposition une nouvelle manière de choisir ceux qui peuvent commenter leurs messages, qu’il s’agisse d’internaute isolé ou bien de groupes de personnes, comme ceux que vous suivez ou qui vous suivent. En outre, indépendamment du fait que leurs comptes soient publics ou privés, les utilisateurs peuvent maintenant bloquer des utilisateurs spécifiques.

Instagram a également mis à disposition plus d’outils pour permettre de faire un peu plus de ménage.

En juin dernier, il avait lancé un filtre pour bloquer certains commentaires sur Instagram offensants, en anglais. Il a élargi ce filtre, accessible à présent en arabe, français, allemand et portugais. Instagram promet que le filtre s’améliorera avec le temps, au fur et à mesure qu’il sera utilisé par la communauté.

Instagram, qui appartient à Facebook, s’aligne également sur la société mère en introduisant des signalements anonymes concernant des livestreams. Si vous voyez des vidéos live d’une personne déprimée ou qui a besoin d’aide, vous pourrez les signaler anonymement. La personne recevra alors un message lui offrant de l’aide, comme les options d’aide et de discussion en ligne, celles pour contacter un ami ou encore obtenir des conseils et des soutiens divers.

Instagram déclare qu’il a des équipes qui travaillent 24h/24, dans le monde entier, pour vous aider.

Il s’agit d’une évolution importante : à l’heure actuelle, les vidéos montrant des meurtres et des suicides en direct se propagent sur la toile, avec des vidéos montrant des utilisateurs Facebook portant atteinte à leur propre vie, ou à celle d’autrui, et ce malgré les nombreuses réactions des internautes pour éviter ces issues fatales.

Si vous vous retrouvez, un jour, en train de regarder une telle vidéo Facebook Live, voici comment la signaler :

  1. Cliquez sur le menu déroulant en haut à droite de la publication.
  2. Cliquez sur Signaler la publication ou Signaler la photo.
  3. Sélectionnez l’option qui décrit le mieux le problème et suivez les instructions à l’écran.

De son côté, Instagram avait volé à Facebook sa position de N°1 de la pire plateforme de réseau social en ligne concernant le cyberharcèlement, selon l’association britannique anti-cyberharcèlement Ditch the Label, qui a consulté plus de 10 000 jeunes âgés de 12 à 20 ans et plus.

Le monde a-t-il vraiment besoin des hashtags #loser, #whatnottowear et #ugly ?

Bien sûr que non !

Dans un effort pour rendre Instagram plus sûr, accueillant et beaucoup moins toxique que les hashtags mentionnés ci-dessus, Instagram prévoit, au cours des prochains mois, de transformer les villes dans le monde entier en « murs colorés, inspirant les #KindComments ».

Visitez un mur, prenez une photo ou une vidéo et partagez un #KindComments pour embellir la journée d’un internaute. Vous pouvez également participer en utilisant un nouveau sticker bienveillant et en forme de cœur. Les murs et les stickers sont créés par des artistes du monde entier.

Des autocollants en forme de cœur : ces derniers vont-ils réellement changer les comportements ?

Cela vaut la peine d’essayer. Bravo à Instagram pour l’initiative !


Billet inspiré de Instagram now lets you block people from commenting on your posts, sur Sophos nakedsecurity.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s