Collecte de données et mise sur écoute des utilisateurs par Bose

Protection de la vie privéeConfidentialitéEspionnageProtection des donnéesSécurité des données
collecte de données

Collecte de données et mise sur écoute des utilisateurs par Bose

Avez-vous un casque Bose ? Si la réponse est oui, il se peut que Bose ait procédé à une collecte de données concernant ce que vous écoutiez si vous avez utilisé l’application Bose Connect, et ce sans votre consentement. En effet, suite à un procès qui a démarré mardi dans l’Illinois concernant l’affaire Kyle Zak, il semblerait  que l’application “collecte, transmette et divulgue secrètement la musique personnelle et les sélections audio de ses clients vers des tiers, incluant une société de data mining”.

L’application, disponible sous Android et iOS, vous aide apparemment à “obtenir le maximum de vos écouteurs”, en permettant à l’utilisateur de mettre à jour le firmware du casque, de configurer les connexions via les périphériques et le Bluetooth, de régler le volume et de surveiller la durée de vie de la batterie, ainsi que de jumeler des haut-parleurs compatibles. En fait, comme le dit l’annonce sur le Google Play Store, l’application donne un “accès facile à tout”, mais peut-être pas comme les utilisateurs le pensent notamment en matière de protection de la vie privée.

Le procès souligne que les détails des données musicales des utilisateurs en disent beaucoup sur les personnes concernées : “… les préférences musicales reflètent des caractéristiques explicites telles que l’âge, la personnalité et les valeurs … et quand il s’agit d’autres types de pistes audio, la personnalité, les valeurs, les goûts, et les préférences de l’utilisateur sont encore plus évidentes à cerner. Par exemple, une personne qui écoute les services de prière musulmane via ses écouteurs ou ses haut-parleurs est très probablement un musulman”.

Bose n’avait pas répondu aux sollicitations au moment où nous avons publié cet article. Nous ne manquerons pas de vous en informer en cas de retours de leur part.

//platform.twitter.com/widgets.js
Billet inspiré de News in brief: Bose ‘spying’ on users via app; Samsung annoys users over Bixby; Microsoft raps gag orders, par, Sophos NakedSecurity.

Leave a Reply

Your email address will not be published.