En manque d’amour ? Méfiez-vous des scams sur les sites de rencontre en ligne !

Arnaques InternetCybercriminalitéPhishingSCAMSexy
sites de rencontre en ligne

En manque d’amour ? Méfiez-vous des scams sur les sites de rencontre en ligne !

sites de rencontre en ligneDes chiffres émanant du service national de signalement des crimes Action Fraud ont révélé que des hackers sur des sites de rencontre ligne ont escroqué près de 4 000 Britanniques, d’une somme moyenne de 10 000 £ (12 000 €) chacun en 2016.

Entre Janvier et Novembre, le service a reçu 3 594 signalements de fraude sur les sites de rencontre en ligne, avec une somme totale perdue pour l’ensemble des victimes s’élevant à 36.6 million £.

En ajoutant les chiffres prévus pour le mois de Décembre (environ 3,5 millions de livres sterling), les pertes annuelles sont sensiblement plus élevées qu’en 2014 et 2015, qui avaient respectivement atteint 32 millions et 26 millions de livres sterling.

Action Fraud n’a pas publié son analyse des tendances en détail, mais il semble qu’après une chute en 2015, le nombre de victimes et les pertes moyennes pour l’année dernière a plus ou moins retrouvé son niveau de 2014.

Malgré tout, il n’existe aucun moyen de se faire une idée de l’ampleur de la sous-estimation, et comme dans de nombreux cybercrimes, nous sommes quasi-certains que ces chiffres sont encore loin de la réalité.

Néanmoins, les pertes potentielles pour quiconque serait victime de fraude sur les sites de rencontres en ligne, sont parmi les plus élevées, et ce toutes catégories de cybercrimes confondues.

Des études de cas remontant à 2016 soulignent comment l’ampleur de ces pertes peuvent changer la vie, avec une victime qui a perdu par exemple 300 000 £, en poursuivant un prétendant italien fictif qu’elle avait rencontré sur un site de rencontre.

Dans ce cas comme dans tant d’autres, la technique d’ingénierie sociale utilisée était de demander à la victime des sommes d’argent croissantes pour résoudre des “problèmes” imaginaires. Il pouvait s’agir de la santé, d’un voyage ou d’une simple malchance. L’identité de l’homme avait été empruntée à une autre personne, bien réelle, sur internet.

La victime a déclaré à la BBC :

Je n’étais pas du tout à l’aise, et puis je suis allé tellement loin que je ne pouvais plus m’en sortir, et je ne voulais pas m’arrêter comme cela après avoir perdu 50 000 £, sans compter tout le reste, alors vous continuez dans l’espoir de vous être trompé et que cette personne est bien réelle.

Le rapport de la BBC mentionne une deuxième victime féminine qui a perdu 140 000 £ dans un piège similaire. Un petit rappel qui fait voler en éclats le mythe persistant qui veut que les victimes de ce type de fraude soient principalement des hommes plus âgés recherchant naïvement de jeunes femmes.

Il semble que les cybercriminels en question aient utilisé le constat suivant : à savoir que les modèles relationnels sont en pleine mutation, que l’espérance de vie est plus longue et dans certains cas la vie plus aisée, et qu’au final la solitude humaine est toujours là pour être exploitée tel un marché en pleine de croissance.

Les victimes sont généralement contactées sur des sites de rencontre en ligne officiels, qui quant à eux semblent tristement désintéressés par ce problème.

Comme Action Fraud a commenté :

Avec de plus en plus de gens se rendant sur des sites de rencontre en ligne, nous nous attendons à une augmentation de ce type de cybercrime.

Dans un monde où la confiance en l’autre est au plus bas, et où pourtant le désir reste un besoin humain fondamental, il n’existe pas de défense simple contre ces scams en ligne, au-delà bien sûr des principes de base à observer lors de vos échanges et interactions.

Lorsque l’on mélange l’argent et l’amour, les personnes qui placent leur confiance dans la gueule béante d’un loup apparemment apprivoisé seront toujours les prochaines victimes potentielles.

//platform.twitter.com/widgets.js
Billet inspiré de Looking for love? Don’t get caught out by the growing number of scammers, par John E Dunn, Sophos NakedSecurity.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.