Les cyberattaques plus redoutées que les attaques physiques !

Arnaques InternetProtection des donnéesResponsables ITSécurité MacCyberattaquePhishingRansomwareSécuritéSophos
CyberAttaque

Les cyberattaques plus redoutées que les attaques physiques !

CyberAttaqueTravaillant continuellement avec des services informatiques, partout dans le monde, pour aider à se protéger contre les cyberattaques, nous comprenons parfaitement les inquiétudes liées au paysage des menaces qui change sans cesse, les effets que peuvent avoir une infection par malwares sur la bonne marche d’une entreprise, et les efforts réalisés par les équipes pour faire en sorte que l’entreprise garde un minimum d’activité.

Cependant, ce sont les consommateurs qui sont le plus exposés aux risques de malwares, ransomwares et autres cyberattaques. Sans des connaissances actualisées en matière de cybersécurité, ou sans pouvoir bénéficier d’un service informatique qui s’occupe discrètement de tout sans s’en apercevoir, le rôle de responsable informatique revient bien souvent à la personne qui a le plus de compétences en informatique. Mais cette personne, peut très bien ne pas avoir le temps, ou bien ne pas avoir assez d’assurance, ou même de connaissances pour s’occuper du réseau et des ordinateurs d’une famille entière et de ses amis.

Enquête CyberAttaque

Nous avons réalisé une enquête afin de connaitre le niveau de sensibilisation des utilisateurs, vis-à-vis des ransomwares, hameçonnage et d’autres cyberattaques. En couvrant 5 pays différents, nous avons demandé à 1 250 utilisateurs, quelles étaient leurs plus grandes peurs en matière de cybersécurité, comment ils récupéraient des conseils pour sécuriser leurs ordinateurs, et finalement, s’ils avaient eu une expérience particulière avec des ransomwares ou des malwares.

Les résultats ont montré qu’il existait de sérieuses lacunes concernant la sensibilisation des utilisateurs vis à vis des cybermenaces.

Les résultats ont clairement démontré que même si les utilisateurs craignaient davantage les risques liés au cybercrime, que ceux liés à une attaque physique ou bien à un vol, la plupart ne sont pas suffisamment sensibilisés aux moyens utilisés par les cybercriminels pour les atteindre, et aux méthodes pour se protéger.

Par exemple, 63% des utilisateurs que nous avons interrogés, sont préoccupés par d’éventuelles pertes financières qui résulteraient d’une fuite de données, avec 61% qui ont également peur que leurs ordinateurs puissent être piratés par des hackers, qui lanceraient ensuite des campagnes de SPAM et de malwares en ciblant d’autres contacts ou bien d’innocentes victimes. A titre de comparaison, 46% redoutent d’être agressés physiquement ou bien d’être victimes d’un vol de voiture.

Les personnes savent très bien comment protéger leurs voitures ou leurs maisons, et ils ont l’impression d’être en sécurité au sein de notre monde réel. Par contre, les cybercriminels sont invisibles et le monde virtuel est imprévisible et complexe, tout particulièrement lorsqu’il s’agit de cybermenaces telles que l’hameçonnage ou les ransomwares

A déclaré John Shaw, Vice-Président, Enduser Security Group chez Sophos.

De nos jours, les attaques partent en général de sites officiels qui ont été piratés, et ce à l’insu des personnes le visitant, ou bien elles sont réalisées via l’hameçonnage, à savoir l’envoi de faux emails ressemblant à s’y méprendre aux vrais, afin de duper les utilisateurs en les incitant à ouvrir un documents piégés ou bien à cliquer sur un lien douteux. Une fois que l’internaute a cliqué malgré lui sur ce lien, le ransomware est lancé en tâche de fond, et ensuite verrouille et prend en otage vos données personnelles, vos photos et toutes vos autres données sensibles jusqu’à ce que la rançon soit payée.

Un des principaux problèmes est le manque d’informations concernant l’hameçonnage, la technique prédominante utilisée par les cybercriminels pour avoir accès à vos données personnelles, et les ransomwares, la cyberattaque la plus utilisée aujourd’hui. Même si les malwares et les spywares présents depuis des années maintenant, ont toujours été une priorité majeure, plus de 30% des participants ont admis n’être pas protégés convenablement contre l’hameçonnage ou les attaques de ransomwares, ou pire encore, ne rien savoir du tout concernant ces menaces.

Comme l’a expliqué Shaw, “ceux qui connaissent l’univers de la cybersécurité savent que les ransomwares sont devenus une entreprise très lucrative pour de nombreux cybercriminels… Il est temps que les utilisateurs apprennent les astuces et les stratégies utilisées par les cybercriminels, et la manière avec laquelle ces menaces évoluent constamment”.

Cette situation soulève une question : que font ces utilisateurs pour mieux se protéger contre ces menaces ?

L’enquête a confirmé que parmi tous les gens interrogés, la moitié donnaient de conseils pour se protéger à leur famille et à leurs amis. De plus, 14% d’entre eux ont admis ne pas savoir s’ils avaient correctement sauvegardé les données sur l’ordinateur d’un tiers, ou bien s’ils pensaient pouvoir récupérer leurs données en cas de piratage, 18% dans les 2 cas n’en avaient aucune idée, et 11% n’étaient même pas sûrs que les ordinateurs, dont ils ont la responsabilité, étaient protégés contre des hackers ou des virus.

Finalement, ces résultats montrent que 25% de tous les ordinateurs dans les foyers sont potentiellement vulnérables vis à vis de cyberattaques.

“Sauvegarder les données présentent sur un ordinateur et installer une protection avancée pour les PC et les Mac à votre domicile, sont des choses que nous devrions tous faire, tout comme nous installons sans réfléchir une alarme dans notre voiture ou notre maison en plus du verrouillage de la porte. Nous devrions également faire moins confiance lorsque nous sommes sur internet…Voici quelques conseils que les utilisateurs, et les responsables informatique désignés d’office chez eux, devraient utiliser comme des bonnes pratiques à avoir en matière de cybersécurité”, a déclaré Shaw.

Notre enquête prouve que malgré le fait que les utilisateurs ont conscience des potentiels risques encourus en ligne, il existe de sérieuses lacunes concernant leurs connaissances et leurs compréhension, mais plus grave encore, dans leur manière de se protéger. Si le rôle de responsable informatique familial est attribué à une seule personne,  une solution cybersécurité distante et basée sur le Cloud semble nécessaire, telle que Sophos Home. La solution gratuite qui permet à une seule personne de s’occuper facilement de plusieurs ordinateurs, et ce à partir d’un seul et unique tableau de bord.

//platform.twitter.com/widgets.js
Partagez Les cyberattaques plus redoutées que les attaques physiques ! : http://wp.me/p2YJS1-37t
Billet inspiré de Consumers fear a cyberattack over a physical attack, but what are they doing about it?, du Blog Sophos.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.