Les smartphones : danger pour vos enfants ?

MobilitéUtilisateurs ITEducationSanté publiqueSmartphone
smartphones

Les smartphones : danger pour vos enfants ?

Dans les années 90, les cas d’enfants qui tentaient de se suicider étaient plutôt rares.

Une pédopsychiatre britannique a déclaré qu’elle pouvait traiter, à l’époque, 1 à 2 tentatives de suicide par an.smartphones

A présent, elle traite pas moins de 4 cas par mois. Elle avoue être débordée, comme elle ne l’a jamais été en 25 ans de pratique, tout comme avec son collègue qui déclare être totalement submergée.

La cause, selon elle, est l’accès permanent des enfants à internet.

Julie Lynn Evans, a travaillé en hôpitaux, dans des écoles, et avec des familles, et elle a déclaré à The Telegraph, que l’explosion du nombre de cas de troubles de la santé mentale, chez les plus jeunes, était en corrélation avec l’accès aux gadgets électroniques :

Un phénomène est clairement en train de se produire. En effet je le vois dans le nombre de cas de dépression, d’anorexie et de mutilations, chez les enfants qui viennent me voir. A chaque fois, je peux faire un lien avec l’ordinateur, internet ou bien les smartphones.

La presse a rapporté que les chiffres officiels, confirmaient les dires de Julie Lynn Evans. En effet, les admissions d’urgence au service de psychiatrie enfantine ont doublé au cours des 4 dernières années, et les hospitalisations pour des cas d’automutilations, chez de jeunes adultes, ont augmenté quant à eux de 70% en une décennie.

Evans déclare que la bascule a eu lieu en 2010 :

J’ai vu ma charge de travail augmenter de façon considérable, comme celle de mes autres collègues avec qui je travaille. Soudainement, tout est devenu plus dangereux, plus rapide, et beaucoup plus douloureux.

Le changement majeur de ces 5 dernières années, est l’accès des enfants aux smartphones. Elles les surnomment les “pocket rockets”, qui sont maintenant dans les mains de plus de 80% des enfants dans les écoles d’enseignement secondaire.

L’idée que les smartphones peuvent pousser les enfants au suicide, ou à d’autres formes d’autodestruction est simpliste. Elle l’admet, cependant on ne peut pas nier que les smartphones ont radicalement changé la vie au quotidien :

C’est une vision simpliste, mais je pense que c’est l’omniprésence du haut débit et des smartphones qui a changé la vitesse, la puissance et le drame des maladies mentales chez les jeunes gens.

Un changement majeur vient de notre culture du “toujours présent”, qui permet à cette oppression permanente, pour la première fois, de suivre l’enfant jusque dans sa chambre, en maintenant un cyber-harcèlement constant, et qui échappe au contrôle des parents, a-t-elle déclaré.

Plusieurs années en arrière, quand les enfants avaient la chance d’avoir un téléphone, c’était pour garder le contact avec leurs parents, mais ces derniers n’étaient pas des smartphones, tout au plus il s’agissait de vieux clous !

A présent, dit-elle, les jeunes peuvent :

avoir accès à internet sans le contrôle des parents, dans les parcs, dans la rue, où qu’ils soient, et ils peuvent se rendre n’importe où. On y trouve des forums de discussions perturbants, des sites d’automutilations, des sites sur l’anorexie, et un univers entier invisible avec des endroits très glauques. Dans le monde réel, nous voyageons avec nos enfants. Quand ils sont connectés à internet avec leurs smartphones, ils voyagent souvent seuls.

Evans ne conseille pas de donner des smartphones aux enfants avant l’âge de 14 ans. Elle défend aussi fermement le contrôle et la surveillance active de l’utilisation par les enfants de ces derniers.

Bien sûr, il est évident que la surveillance de l’utilisation des smartphones par les parents ne va pas dans le sens de leur popularité.

Une jeune américaine de 12 ans, a admis avoir tenté d’empoisonner sa mère, en représailles, suite à la confiscation d’un iPhone. La plupart des enfants ne deviennent pas des meurtriers, suite à la confiscation de leurs smartphones, mais la discussion qui en découle est très souvent tendue.

Il existe de nombreuses astuces pour les parents, sur la manière de négocier avec leurs enfants l’utilisation du téléphone. Connect Safely, entre autres, conseille aux parents d’avoir une conversation, sans donner de leçon de morale, sur l’utilisation des smartphones.

L’organisation suggère de définir une sorte de contrat d’utilisation des smartphones au sein de la famille,

Concernant la sécurité des enfants, Sophos met à votre disposition des conseils et astuces supplémentaires, qui j’espère vous seront utiles, tels que (en Anglais) :

Comme toujours, nous vous sommes reconnaissants pour toutes astuces ou conseils supplémentaires, que vous pouvez nous apporter au sujet de la protection des enfants et des jeunes adultes.

N’hésitez donc pas à apporter votre contribution dans la section commentaires ci-dessous.

Billet inspiré de : “Are smartphones bad for our kids?” par Lisa Vaas de Naked Security

Partagez “Les smartphones : danger pour vos enfants ?” avec http://wp.me/p2YJS1-1I3

1 Commentaire

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.