19 mots de passe par personne : quelle efficacité ?

Arnaques InternetProtection des donnéesCybercriminalitéMot de passeProtection de la vie privée

19 mots de passe par personne : quelle efficacité ?

Selon une étude de Cyber Streetwise, la plupart des gens se mettent, eux-mêmes, en danger en s’exposant au vol d’identité, à la fraude, à l’extorsion, car ils ne prennent pas les mesures simples, mais essentielles, pour se protéger lorsqu’ils sont sur internet.

La campagne de sensibilisation à la sécurité, mise en place par le gouvernement Britannique, a permis de découvrir que 75% des personnes interrogées, n’appliquaient mots de passepas les règles élémentaires, lors du choix de mots de passe complexes au moment de la création d’un compte, ou bien dans le cas d’un compte existant.

Plus d’une personne sur 3 (35%), ont déclaré avoir du mal à se rappeler de mots de passe compliqués, ce qui n’est pas surprenant étant donné qu’un britannique possède, en moyenne, 19 mots de passe à se remémorer !

95% de personnes interrogées, ont aussi déclaré qu’ils étaient préoccupés par leur propre sécurité sur internet. Cette tendance est positive, cependant 47% admettent utiliser des mots de passe peu efficaces, tels que des dates faciles à trouver, ou encore les noms de leurs animaux de compagnie.

Il semble que la population ait conscience de la responsabilité qu’elle a vis-à-vis de sa sécurité, mais n’arrive pas à agir en conséquence, par manque d’aptitudes ou de connaissances.

Nous pouvons vous aider avec cette une vidéo, sur la manière de choisir un mot de passe efficace.

La cybercriminalité dans sa globalité étant devenue un réel défi pour le Royaume Uni. Le gouvernement a débloqué 860 millions de £ sur 5 ans, pour financer son plan afin d’améliorer la réactivité nationale, vis-à-vis des menaces sur internet.

Etant donné que la sensibilisation du public, à la sécurité sur le web, est un élément clé de l’action du gouvernement, Karen Bradley, ministre du crime organisé et de l’esclavage moderne a déclaré :

Quand les mots de passe sont peu efficaces, les données financières et bancaires peuvent être dérobées, engendrant ainsi des problèmes pour la personne concernée, pour les entreprises, et pour l’économie en général. Il faut prendre en compte également l’impact émotionnel, causé par la perte de photos, vidéos ou messages irremplaçables, et qui s’amplifie dans le cas où la personne est victime d’extorsion de fonds.

Nous pouvons et devons jouer un rôle dans la réduction des risques d’être les prochaines victimes de la cybercriminalité.

Ainsi, lorsque vous choisissez un mot de passe, évitez les mots qui sortent du dictionnaire, ainsi que tout ce qui vous concerne directement par association, tels que les noms de jeune fille, les dates de naissance de vous et des membres de votre famille.

Utilisez 14 caractères ou plus, et mélangez les avec DES MAJUSCULES, des minuscules, d1g1t5 et //@ckies.

Vous pouvez utiliser un gestionnaire de mot de passe, tel que LastPass ou KeePass, qui se rappellerons à votre place de votre liste d’identifiants sans cesse croissante, sans le moindre effort pour vous.

Sophos soutient l’initiative de CyberStreetwise avec des outils, astuces, vidéos et plus encore, ….

Billet inspiré de : “Average person has 19 passwords – but 1 in 3 don’t make them strong enough” de Lee Munson de Naked Security

Partagez “19 mots de passe par personne : quelle efficacité ?” avec http://bit.ly/1vOZf9L

 

2 Commentaires

Personnellement, j’utilise LastPass. C’est intéressant de voir qu’une campagne de sensibilisation a eu lieu au Royaume-Uni, il faudrait faire de même en France. Même si les gens ont conscience qu’il est mauvais de toujours utiliser un même mot de passe “simple”, tout le monde ne se rend pas compte des dangers encourus.

Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.