Conduite avec facultés affaiblies : La police demande à Waze de stopper le signalement des points de contrôles

Mobilité

Pendant le week-end, le New York Police Department (NYPD) a envoyé une lettre de mise en demeure à Google, lui demandant de cesser d’indiquer l’emplacement des points de contrôle de police concernant la conduite avec facultés affaiblies.

conduite avec facultes affaiblies

Selon Streetsblog, la lettre provenait d’Ann Prunty, sous-commissaire par intérim du NYPD pour les questions juridiques.

Voici un extrait de la lettre, qui depuis renvoie une erreur 404 au niveau d’un certain nombre de sites d’actualités mais que CNET possède encore :

Cette lettre sert à vous informer que le NYPD a appris que l’application mobile Waze, une application communautaire de navigation GPS appartenant à Google LLC, permet actuellement aux utilisateurs de signaler des points de contrôle de conduite avec facultés affaiblies dans la ville de New York et de cartographier ces emplacements sur l’application.  

Ces points de contrôle font partie de l’initiative Vision Zero de New York, indique la lettre : un programme visant à éliminer les accidents de la route, notamment en appliquant les lois relatives à la conduite avec facultés affaiblies. Il s’agit de mettre “des ressources importantes” dans cet effort, a-t-elle ajouté, et les utilisateurs de Waze n’hésitent pas signaler à les barrages routiers non annoncés, aidant ainsi les conducteurs en état d’ébriété à les éviter.

Cette ingérence pourrait se transformer en acte criminel, a déclaré le NYPD :

Les personnes qui signalent les emplacements des points de contrôle de la conduite avec facultés affaiblies ont potentiellement un comportement criminel. En effet de tels actes peuvent constituer une tentative intentionnelle de prévenir et/ou de compromettre l’application des lois relatives à la conduite avec facultés affaiblies ainsi que d’autres lois applicables en matière de droit pénal et de circulation routière. La publication de telles informations à destination du public est irresponsable dans la mesure où elle sert uniquement à aider les conducteurs sous l’emprise de substances interdites ou aux facultés diminuées à échapper aux points de contrôle et encourage la conduite imprudente. Révéler l’emplacement des points de contrôle met ces conducteurs, leurs passagers et le grand public en danger. 

La lettre a été envoyée à la suite du lancement par Google d’une nouvelle fonctionnalité de son application Google Maps, alertant les conducteurs de l’emplacement des radars de contrôle. Les nouvelles alerte-radar ont commencé à apparaître sur Google Maps la semaine dernière.

Ce n’est pas la première fois que la police tente de convaincre Google de museler Waze : en 2015, la police américaine a demandé à Google de bannir les utilisateurs qui utilisaient l’application mobile pour “traquer” les patrouilles de police, qu’elles soient en pause-déjeuner, en train d’assister un véhicule en panne sur l’autoroute, ou cachées en train d’effectuer un contrôler de vitesse.

Acquis par Google en 2013, Waze se décrit comme “la plus grande application communautaire de trafic et de navigation au monde”.

L’application de navigation GPS s’appuie sur un contenu généré par la communauté, provenant d’une base d’utilisateurs qui, en juin 2013, en comptait près de 50 millions. Il permet aux gens de signaler les accidents, les embouteillages, les limitations de vitesse et les contrôles de police, tandis que son éditeur de cartes en ligne fournit aux conducteurs des mises à jour sur les routes, les points d’intérêt, les numéros de rue et le carburant le moins cher à proximité.

En réponse à la lettre du NYPD, Google a envoyé cette déclaration à CBS2 :

La sécurité est une priorité absolue lors du développement des fonctionnalités de navigation de Google. Nous pensons qu’informer les conducteurs sur les futures limitations de vitesse leur permet d’être plus prudents et de prendre des décisions plus sûres lorsqu’ils sont sur la route.


Billet inspiré de Police tell Waze to stop pinpointing their checkpoints, sur Sophos nakedsecurity.

Leave a Reply

Your email address will not be published.