Bug Facebook : les publications de 14 millions d’utilisateurs rendues public ?

Protection de la vie privée

Un bug Facebook aurait modifié les paramètres de certains comptes, suggérant automatiquement que les mises à jour soient publiées publiquement, et ce même si les utilisateurs avaient au préalable paramétré ces dernières pour qu’elles restent “privées” !

bug facebook

La dernière bévue du réseau social en matière de protection de la vie privée est un bug Facebook qui a modifié les paramètres de certains comptes, suggérant automatiquement que les mises à jour soient publiées publiquement, et ce même si les utilisateurs avaient au préalable paramétré ces dernières pour qu’elles restent “privées”.

Jeudi, Facebook a demandé à 14 millions d’utilisateurs de vérifier les publications du 18 mai au 22 mai : période durant laquelle ce bug Facebook a modifié les paramètres des comptes. Les 14 millions d’utilisateurs affectés par ce bug n’ont pas tous nécessairement eu leurs informations rendues publiques ou partagées par erreur, mais c’est tout de même plus sûr de vérifier !

Erin Egan, responsable de la protection de la vie privée chez Facebook, a déclaré dans un article que la société avait commencé, à compter de jeudi dernier, à informer 14 millions de personnes de la courante situation. Elle a souligné que le bug Facebook n’affectait pas ce que les gens avaient posté avant cette date, et que même pour la période concernée, ils pouvaient toujours choisir leur audience comme ils l’ont toujours fait.

Normalement, le sélecteur d’audience est supposé être omniprésent : en effet, à chaque fois que vous partagez quelque chose, vous choisissez celui qui pourra le voir, et la suggestion qui vous est faite est censée se baser sur les personnes avec qui vous avez déjà partagé votre dernière publication. Donc réservé aux amis ? Effectivement, c’est ce qui devrait être automatiquement suggéré pour la prochaine publication, et toutes les prochaines, jusqu’à ce que vous décidiez de le changer … ou rencontriez un petit problème comme c’est le cas ici !

Egan a déclaré que le bug Facebook est apparu alors que le réseau social était en train de mettre en place une nouvelle manière de partager des éléments sur les profils, comme une photo par exemple. Les articles en vedette sont automatiquement définis comme “public”, de sorte que l’audience suggérée pour tous les nouveaux messages, et pas seulement pour ces seuls éléments, sera également définie comme “public”, a-t-elle déclaré.

Le problème est maintenant corrigé. Facebook a également changé l’audience de partage en fonction des préférences passées des utilisateurs affectés. Facebook fait savoir aux internautes, et leur demande de bien vérifier la correction apportée, “dans un soucis de prudence”, a déclaré Egan.

Vous saurez si vous êtes l’un des 14 millions utilisateurs concernés si, lorsque de votre prochaine connexion, vous verrez apparaître une notification qui mènera vers une page avec plus d’informations, y compris un examen des messages au cours de la période 18-22 mai.

Le bug Facebook au niveau du sélecteur d’audience nous rappelle l’ancienne devise du réseau social, “bouger vite et remettre en cause”, et arrive à un moment où le traitement des données utilisateur par l’entreprise nous rappelle le Facebook d’autrefois !

Concernant la protection de la vie privée, Facebook a passé ces derniers mois à gérer une série de révélations depuis que le scandale Cambridge Analytica a lancé les hostilités en mars dernier.

Cette semaine a également vu Facebook se défendre d’avoir donné un large accès aux données à des fabricants d’équipements, surnommant ces derniers les “initiés”, une appellation qui les positionne clairement au-dessus de ses propres restrictions concernant le partage avec des tiers. De plus, au cours de ces derniers jours, l’un de ces fabricants s’est avéré être Huawei, une entreprise chinoise désignée par les services secrets américains comme représentant un risque pour la sécurité nationale, en raison de ses liens présumés avec le gouvernement chinois.

En ce qui concerne ce bug Facebook, Egan nous dit essentiellement que : “Nous avons dû faire face à un nouveau cas, mais bon, au moins cette fois-ci, nous faisons preuve d’anticipation” :

Nous savons parfaitement que nous devons être plus transparents sur la façon dont nous concevons nos produits et surtout comment ces produits utilisent vos données, y compris lorsque les choses tournent mal. Et c’est ce que nous faisons ici. 

Dans un océan de pouces baissés, voici un petit pouce levé pour la transparence, Facebook.


Billet inspiré de Facebook bug may have made 14m users’ posts public, sur Sophos nakedsecurity.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.