Caméras cachées chez Airbnb : Souriez ! Vous êtes filmé !

Protection de la vie privée

La surveillance électronique dissimulée est interdite par les règles d’Airbnb. Cette pratique est également complètement prohibée dans les espaces “privés”, et même si sa présence est révélée. Pourtant des clients Airbnb ont découvert des caméras cachées dans leurs chambres à coucher !

cameras cachees

Des caméras cachées ? Dans des chambres Airbnb !? Waouh et QUID de la protection de notre vie privée ?

Mieux vaut séjourner dans un VERITABLE hôtel, a-t-on pu lire sur Twitter, en réponse à l’information selon laquelle un client avait trouvé une caméra Airbnb, soigneusement cachée, connectée à internet, installée par ses hôtes dans la chambre à coucher, et prête à diffuser des images en HD dans le monde entier, dans la joie et la bonne humeur !

Malheureusement, il ne s’agit pas vraiment d’un scoop. En effet, cela fait longtemps que ce type de pratique existe. Et non, descendre dans un “vrai” hôtel, à savoir un établissement qui vous demandera 10 fois plus que le tarif pratiqué par Airbnb, ne vous empêchera pas d’être filmés, alors que nous portons encore nos déguisements d’anniversaire, que nous parlons de notre situation financière, ou que nous nous prélassons dans une somptueuse literie !

La surveillance électronique dissimulée est interdite par les règles d’Airbnb. Cette pratique est également complètement prohibée dans les espaces “privés”, tels que les chambres et les salles de bains, même si l’hôte en question révèle sa présence.

Ces règles s’appliquent aux hôtes qui espionnent les clients, mais aussi aux clients espionnant les hôtes, que ce soit via les caméras de surveillance des nounous, les caméras cachées dans les détecteurs de fumée, dans des prises électriques USB, dans des ampoules, dans des pendules, dans des réveils, au niveau de patères pour accrocher vos vêtements (qui sont allumés et scrutent les étiquettes de vos vêtements …?), dans des ours en peluche, dans des assainisseurs d’air, dans des cadres photos, dans des prises murales,… mais où peuvent-ils encore bien en mettre ?

Les histoires récentes concernant la violation des règles d’Airbnb de “non-espionnage” incluent celle d’un hôte Airbnb en Floride, qui a déclaré qu’il avait installé cette webcam dans la chambre, et l’avait dirigé vers le lit pour enregistrer des parties fines avec le consentement des personnes impliquées. Il a désactivé les webcams lorsque son appartement a été loué, a-t-il affirmé.

Est-ce vrai ?! Eh bien, surprise, surprise : lorsque la police a saisi deux détecteurs de fumée avec des caméras cachées, des ordinateurs, des cartes SD et tout ce qui pouvait contenir des données, ils ont trouvé des images de clients Airbnb !

Plusieurs victimes sont apparues. L’hôte, Wayne Natt, doit répondre maintenant au chef d’accusation de voyeurisme par vidéo.

Et non, vous n’êtes pas à l’abri des caméras cachées, ou encore des caméras non cachées qui ont été piratées, si vous choisissez une chambre d’hôtel sur une liste Airbnb. Des propriétaires d’hôtels ont également été reconnus coupables d’avoir mis en place des liens “live”, pour enregistrer des individus ayant des rapports sexuels.

Vous pouvez comprendre pourquoi les hôtes Airbnb veulent enregistrer leurs invités : ils ne veulent tout simplement pas que les lieux soient saccagés, et ils ne veulent pas non plus que leurs affaires soient volées. Il existe des méthodes pour éviter de se faire arnaquer sur Airbnb par le biais d’objets connectés, mais les caméras cachées de surveillance sont une tout autre histoire !

Même si les hôtes utilisent une caméra de surveillance cachée simplement pour s’assurer que leur maison et leurs biens ne soient pas endommagés, sans intention de capturer des images nues ou d’intercepter des informations privées concernant leurs invités, la mise en place d’une caméra de surveillance cachée, à priori non révélée, reste une violation flagrante de la vie privée.

Même si les hôtes n’ont pas prévu de vendre ou de publier des photos de nu, cela ne signifie pas qu’un intrus ne puisse pas pirater la webcam et le faire à leur place.

Comment détecter des caméras cachées

Derek Starnes, qui travaille dans le secteur des technologies, et qui a détecté la webcam cachée au sein du détecteur de fumée dans une location Airbnb en Floride, a déclaré à WFTS qu’il avait repéré un petit trou au niveau de l’alarme et est devenu curieux. En fouillant, il a trouvé une caméra et un microphone cachés dans le détecteur de fumée. Il a immédiatement alerté la police.

Un autre client Airbnb a découvert un capteur :

… un dispositif qui, selon un commentateur sur Twitter, était en réalité une alarme de détecteur de mouvement qui, probablement, appelait silencieusement la police si quelqu’un trafiquait l’interrupteur. Oups !

Alors, comment repérer ces dispositifs d’espionnage, sans partir à la recherche d’étranges petits trous ? Surtout si certains d’entre eux, y compris Nest Dropcam, peuvent se cacher derrière des meubles, des décorations ou des ouvertures ?

En fait, pour qu’une caméra puisse vous voir, elle a besoin d’une ligne de vue, et cela signifie que vous pouvez le voir également. Ainsi, inspectez visuellement les ouvertures à la recherche de trous ou d’interstices, vous pouvez même rechercher une lentille de réflexion en éteignant les lumières et en balayant la pièce à l’aide d’une lampe de poche.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, vous pouvez utiliser un de ces gadgets pour trouver des caméras (ils peuvent s’avérer coûteux), ou si vous êtes à l’aise techniquement, vous pouvez utiliser Nmap, ou similaire, pour voir quels gadgets sont en train d’utiliser le Wi-Fi (sauf si votre hôte/peeping Tom a mis en place un réseau à ses fins d’espionnage, ou un dispositif de surveillance câblé de manière autonome).

Que faire si vous détectez une caméra cachée

  1. Prenez des photos de l’appareil qui serviront de preuves.
  2. Prenez des photos de votre logement afin de prouver que vous n’avez pas saccagé l’endroit : certains hébergeurs ont déjà fait de fausses déclarations.
  3. Prenez vos affaires et sortez de là !
  4. Faites un signalement à la police. Vous devez faciliter l’arrêt cet espionnage avant que d’autres personnes ne se fassent filmer.
  5. Si vous êtes dans une location Airbnb, signalez-le à Airbnb, avec vos preuves, avant qu’une autre personne ne soit elle aussi victime.


Billet inspiré de Smile, you’re on hidden webcam Airbnb TV!, sur Sophos nakedsecurity.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.