Equifax : 4 mesures de sécurité pour vous protéger

Protection des données

Cette faille de sécurité massive qui a touché Equifax, impliquant jusqu’à 143 millions de personnes aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada, est à présent connue de tous. Voici les mesures de sécurité élémentaires à mettre en place pour vous protéger.

equifax

À l’heure actuelle, tout le monde est au courant de la fuite de données massive qui a touché Equifax, impliquant jusqu’à 143 millions de personnes aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada.

Norm Laudermilch, CISO chez Sophos, a préconisé quatre mesures simples, que vous pouvez mettre en œuvre pour vous assurer que votre famille ne subisse aucun dommage d’un point de vue identité et financier.

1.  Vérifiez votre dossier de crédit

Vérifiez immédiatement votre dossier de crédit pour vous assurer que vous n’avez pas déjà été touché.

Aux États-Unis, chacun a le droit de consulter chaque année gratuitement son dossier de crédit, auprès des principales agences de renseignement. Des liens de renseignements gratuits peuvent être trouvés sur chacun de leurs sites web. Vous pouvez vous rendre sur le site web Annual Credit Report pour obtenir les rapports des trois principales agences en même temps, au lieu de devoir les appeler séparément.

Malheureusement, le volume élevé des visiteurs sur le site peut entraîner des temps d’attente importants. Si c’est le cas, vous pouvez téléphoner au 1-877-322-8228. Les consommateurs sourds et malentendants peuvent accéder au service TTY en appelant le 711 et en mentionnant à l’opérateur de relais le 1-800-821-7232.

Les instructions pour vérifier vos dossiers de crédit aux États-Unis sont disponibles au niveau des dossiers et scores de crédit de la page usa.gov.

Si vous êtes au Royaume-Uni, suivez les instructions sur la manière de vérifier vos dossiers de crédit sur le site gov.uk.

Les citoyens canadiens peuvent commander des dossiers de crédit gratuits auprès de TransUnion et Equifax.

2. Demandez à Equifax si vous avez été touché

Equifax a mis à disposition un site web dédié afin de fournir des informations sur cette faille de sécurité, ainsi qu’un outil pour les personnes résidents aux États-Unis pour vérifier si elles ont été affectées par ce vol de données. Equifax n’a pas encore mis à disposition des personnes au Royaume-Uni et au Canada, les mêmes moyens de vérification. Nous mettrons à jour ce guide et les conseils associés lorsqu’Equifax le fera de son côté, mais en attendant il est probablement préférable de partir du principe que vous avez été touchés par cette attaque.

3. Pensez à utiliser une protection contre le vol d’identité

Pensez à utiliser un service de protection contre le vol d’identité si vous avez été touché par cette faille de sécurité. Les services de protection contre le vol d’identité tels que LifeLock et IdentityGuard proposent tous deux des réductions et des mois gratuits si vous avez été affectés par une violation de données. Equifax offre également son propre service TrustedID Premier gratuitement pendant un an. Les rumeurs selon lesquelles les consommateurs devaient renoncer à leur droit à engager de futures actions en justice s’ils s’inscrivent à ce service ne sont pas vraies :

Pour confirmer, s’inscrire à la surveillance gratuite des dossiers de crédit et aux produits de protection contre le vol d’identité que nous offrons dans le cadre de ce problème de cybersécurité, n’interdit pas aux consommateurs d’intenter une action en justice … nous n’appliquerons aucune clause d’arbitrage ou de renonciation à une action collective contre les consommateurs vis à vis de plaintes liées aux produits gratuits offerts en réponse à la faille de sécurité, ou aux plaintes liées à la faille sécurité elle-même.

4. Bloquer votre dossier de crédit

Bloquer votre dossier de crédit auprès des quatre agences de renseignement. Un gel de votre dossier de crédit empêche les agences de publier vos informations auprès de nouveaux créanciers sans autorisation. Bien que cela ne résolve pas le problème des données personnelles divulguées, cette précaution limite l’impact potentiel d’un vol d’identité. Les frais pour ce service varient d’un état à l’autre.

Il existe néanmoins des inconvénients : vous devrez « décongeler » ce « gel » pour des achats valables comme l’achat d’une nouvelle voiture ou d’une maison. Ce processus s’avère un peu complexe, mais les avantages en valent la peine.

Le coût pour geler votre dossier de crédit varie selon l’état dans lequel vous vous trouvez.

Voici comment vous pouvez geler votre dossier de crédit :

  • Equifax : entrez toutes vos informations personnelles, entrez la vérification du code affiché à l’écran, acceptez les conditions d’utilisation et appuyez sur « Envoyer » au bas de l’écran. Payer les frais en utilisant une carte de crédit sur l’écran suivant. Assurez-vous d’écrire le code PIN de « dégel » qui est généré car vous en aurez besoin pour annuler ce processus ultérieurement.
  • Experian : saisissez toutes vos informations personnelles, acceptez les conditions d’utilisation et appuyez sur « Envoyer » au bas de l’écran, payez les frais au niveau de l’écran suivant et n’oubliez pas de noter votre PIN.
  • TransUnion : cliquez sur « Enregistrer » à droite et créez un compte, puis suivez les instructions affichées à l’écran, payez vos frais, et notez votre PIN.
  • Innovis : cliquez sur le bouton « Demander un gel de sécurité », renseignez les informations personnelles et cliquez sur « Soumettre la demande » en bas de la page.


Billet inspiré de Equifax: four simple steps to secure yourself, sur Sophos nakedsecurity.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s