Le ciblage client par emails autorisé par Google

Protection des donnéesRéseaux sociauxConfidentialitéFacebookTwitter
ciblage client

Le ciblage client par emails autorisé par Google

ciblage clientSupposons que vous venez d’adhérer au programme de fidélité d’une agence de voyage. En vous inscrivant vous avez surement fourni votre adresse email.

Puis, au moment d’organiser votre prochain voyage, sans doute avez-vous fait une recherche sur Google concernant les “vols directs vers new york“, et ce pour le plus grand plaisir des sociétés délivrant de la publicité en masse.

Si vous vous êtes connectés, grâce à votre compte Google, vous risquez de voir très clairement les annonces de cette même agence de voyage, que vous soyez en train de regarder une vidéo sur YouTube, ou bien d’effectuer une recherche sur Google, ou encore de consulter votre messagerie Gmail.

Récemment dans un post, Sridhar Ramaswamy, Ads & Commerce Senior Vice-Président chez Google, a annoncé la sortie d’un nouvel outil qui permettra cette insertion de publicités de type ciblage client.

Le ciblage client va permettre aux annonceurs de nous atteindre, par le biais de nos emails, qui pourront être récupérés dans le cas d’utilisateurs se connectant au niveau du moteur de recherche, de Gmail ou de YouTube, qui sont censés selon la compagnie être sécurisés et protéger la vie privée.

Facebook et Twitter, utilisent déjà les emails des utilisateurs, pour mettre en œuvre le ciblage client, et du coup, Google veut une part de ce gâteau plutôt rentable.

L’outil en question permettra aux marketers, de mieux cibler les annonces présentées aux clients existants, et selon le Wall Street Journal, pourra potentiellement puiser dans l’historique des achats, mais aussi dans d’autres informations présentes au niveau du compte, afin de réaliser un ciblage client réellement sur mesure.

De plus, les marketers pourront aussi cibler les personnes que Google aura identifiées comme ayant les mêmes caractéristiques que celles présentes dans leurs listings d’emails.

Ainsi, Google réalisera le ciblage client, en faisant un référencement croisé, par listings et par catégorie d’emails, et en lien avec les emails de personnes ayant des comptes Google. La plupart sont des adresses Gmail, mais pas uniquement, car les utilisateurs qui se connectent aux produits Google, tels que YouTube, peuvent utiliser des adresses emails appartenant à d’autres fournisseurs de messagerie électronique.

Selon Ad Age, Google utilisera une technique de hachage pour masquer les adresses emails des 2 côtés du processus de ciblage, afin de protéger les .

Le ciblage client est similaire à celui mis en œuvre par Facebook avec l’audience personnalisée, et Twitter avec les audiences sur-mesure, à la différence que ces 2  derniers utilisent encore plus de données dans la version de leurs logiciels : alors que les 3 acteurs en question laissent les marketers faire un ciblage client par le biais des adresses emails, Facebook ajoutent en plus les numéros de téléphone, les identifiants utilisateurs et les identifiants publicitaires mobiles, alors que Twitter ajoute les handles de ses comptes.

Alors que Google est, bien sûr, enthousiaste à l’idée de voir ce ciblage client, par les marques, “délivrer le bon message, au moment où l’utilisateur sera le plus réceptif”,  il ne peut ignorer le fait que les utilisateurs puissent ne pas être vraiment ravis de devoir subir un tel ciblage.

Afin de limiter les désagréments causés à ses utilisateurs, Google permettra le ciblage client par les marques, uniquement au niveau des adresses emails qu’elles auront reçu directement. Ainsi les listings d’emails, achetés auprès d’un tiers, et chargés au niveau de Google seront bannis.

Ad Age, a déclaré que Google a trouvé un moyen de vérifier la relation avec la “first-party”, mais refuse d’en dire davantage, car Google ne souhaite pas favoriser les comportements consistant à contourner les restrictions mise en place.

De toute façon, même si certaines personnes ont donné leurs adresses emails à des marques, elles n’ont pas forcément envie que ces dernières les utilisent de cette manière.

Pour ces personnes, il existe un paramétrage possible des publicités, permettant de désactiver les annonces, ou encore de désactiver les publicités reçues d’annonceurs en particulier.

A cette fin, Ramaswamy vous invite à vous rendre sur vos préférences pour les annonces Google.

Billet inspiré de : “Google to give marketers the ability to target us via email address” par Lisa Vaas de Naked Security

Partagez “Le ciblage client par emails autorisé par Google” avec http://wp.me/p2YJS1-26B

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.