L’email est mort, les réseaux sociaux prennent le pouvoir !

Réseaux sociauxUtilisateurs IT

Du 4 février 2004 au 26 septembre 2006, Facebook était un bébé éprouvette en circuit fermé. Le bébé a grandit, grandit, grandit jusqu’à risquer de révolutionner la communication en Entreprise. Il a fallu deux ans et demi pour que ce réseau social se développe et devienne public. Est-ce que Nostradamus avait prévu une telle révolution ? A quel stade en sommes-nous de cette (r)évolution ?

Avant Facebook il y avait MSN qui suscitait déjà quelques changements de comportement pour le grand public et les jeunes qui découvraient Internet. Sametime chez Lotus était déjà bien présent en entreprise.

C’est la jonction de ces deux aspects, chat en ligne + mur social qui vont révolutionner les modes de communication en entreprise dans les mois / années à venir. Le Chatter de SalesForce en est une belle illustration.

L’ESN ou RSE est né !

L’Enterprise Social Networking ou Réseau Social d’Entreprise a vu le jour il y a quelques années maintenant. Cette transposition du concept Facebook en entreprise est arrivée, soit par des sociétés commerciales ou de l’open source : blueKiwi, Yammer, etc…

C’est un secteur qui recrute, par exemple chez SeeMy, voyez un exemple de description de poste et surtout qui sont les clients qui demandent du RSE.

Savez-vous que juste avant l’été Microsoft a mis 1,2 milliard de dollars sur la table pour faire l’acquisition de Yammer ? 1,2 milliard de $ !! N’est-ce pas le signe d’une mutation des besoins de communication intra-entreprise ?!

Des employés plus productifs avec un RSE

Depuis 2011, Thierry Breton – PDG d’Atos Origin – annonce l’éradication du mail en entreprise dans les 3 ans.

Des études montrent que notre compte personnel (sur notre réseau social préféré) sera systématiquement consulté une fois rentré à la maison après notre journée de travail. De la sorte, la frontière entre le travail et la maison est considérablement réduite.

Pourquoi on n’y est pas déjà ?

Cette frontière entre l’entreprise et la vie privée implique différents risques de sécurité.

Juridique

Dans des endroits comme l’entreprise où il existe des impératifs juridiques, certains types d’informations doivent être étroitement contrôlés. Pour de nombreuses organisations, la conformité est un facteur important en ce qui concerne la sécurité des systèmes. Les professionnels de la conformité et du juridique sont souvent impliqués pour assurer la diligence.

Les technologies “social” ne sont pas mûres

Il subsiste certaines problématiques qui imposent l’idée que ce marché n’est pas mûr :

  • Manque de contrôle d’accès aux informations et des systèmes de sécurité.
  • Manque d’intégration avec les outils collaboratifs et de communication déjà existants.
  • Manque d’intégration avec les outils métiers existants.
  • Manque des politiques de partage des informations personnelles.
  • Manque d’implémentation de politiques basées sur les groupes (AD par exemple) directement intégrés dans le RSE.
  • Barrière du juridique et RH, trop de risques d’exposition publique des données d’entreprise et collaborateurs.
  • Contrôler quelles informations les employés peuvent partager.

Conclusion

Facebook et Twitter ont définitivement enterré la communication du 20ème siècle. Les idées de communication temps réel, du mur social et du partage d’information font résolument partie du 21ème siècle et vont continuer d’évoluer, nous sommes à l’aube de cette “révolution”.

Les soucis de confidentialités et les dérives liées aux réseaux sociaux, notamment chez les adolescents, impliquent culturellement une méfiance quant à l’utilisation du Réseau Social en Entreprise.

En revanche, dès lors que nous aurons des expériences significatives et positives à l’image des prévisions de Thierry Breton, la machine sera lancée. Les éditeurs de RSE sont déjà en concurrence importante et les développements vont vers la résolution des freins d’aujourd’hui.

Ce billet est un préambule à des actions de sécurité et de confidentialité que vous pouvez mener dès maintenant dans vos réseaux sociaux préférés, pour l’instant publics… bientôt en entreprise ! Inscrivez-vous à la newsletter pour être alertés de la suite de cette série sur les réseaux sociaux.

5 Commentaires

Bonjour,
Le RSE tel qu’il est assimilé à un “facebook interne à l’entreprise” ne peut pas marcher sur le long terme. Le lieu de travail ne peut pas se prêter au partage “pour le plaisir de partager”. Au boulot, nous avons des objectifs à atteindre, un réseau social pour faire savoir au reste de l’entreprise qu’on aime la guitare ou qu’on est fan de Paris n’a pas vraiment sa place. Il est important de bien différencier Réseau Social et Espace Collaboratif. Ce dernier est structuré et affiche des objectifs concrets professionnels à atteindre. Il permet de contribuer à trouver des réponses à une (ou plusieurs) problématique clé de l’entreprise et dans certains cas, lorsque la problématique abordée est pointue, les collaborateurs se “regroupent” en communautés d’intérêts (un post à ce sujet http://www.motivationfactory.com/blog/actualite/rse-qui-marchote-rsi-qui-depote).
Egalement, à la déclaration de Thierry Breton, j’aimerai y opposer cet article de 01net Pro qui permet d’alimenter le débat : http://pro.01net.com/editorial/579507/pourquoi-lemail-va-survivre-et-les-reseaux-sociaux-sont-deja-morts/

Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.